La consommation des légumes en été

0

Avec l’arrivée de la belle saison et des températures estivales, les légumes et les fruits de l’été commencent à se faire voir sur les étalages. Des fruits juteux et des légumes avec les tomates, salades et concombres reviennent dans le panier de la ménagère. La consommation démarre avec le changement du temps.

Les fruits les plus appréciés à la consommation

Selon les producteurs français, l’offre de la pêche nectarine est encore insuffisante actuellement.

Toutefois, la récolte est moins abondante à cause de la météo est moins clémente. En particulier, les abricots dont le Bergeron dominent les ventes aux consommateurs et dans les grandes surfaces. Les prix ont augmenté de 20 centimes de plus par rapport à l’année dernière. Les économistes estiment que cette hausse continuera.

Chute libre des prix à la consommation des melons

Par ailleurs, la production du melon a été désastreuse avec un climat pluvieux et froid persistant en France. Le rendement de l’exploitation du melon qui devait environ arriver à 7 tonnes l’hectare a été nettement réduit dans trois régions productrices. Malgré la baisse du coût du melon, l’offre diminue sur les rayons des grandes surfaces. En bref, la consommation de ce fruit n’a pas reconnu une bonne vente. Selon les statistiques, les Français sont des grands mangeurs de tomates avec 15.3 kilo par an et par personne. Sans nul doute, la tomate est leur légume préféré. La production a quand même enregistré un début assez difficile dans les magasins pour se stabiliser ensuite. La consommation des concombres démarre également avec le beau temps. Le coût enregistre une légère hausse avec dix centimes de plus que l’année dernière. Les maraîchers et les arboriculteurs reconnaissent que sur les six premiers mois de 2016, les légumes d’été ont enregistré une bonne vente par rapport à l’année dernière.

Partager >>

A propos de l'auteur