Prime transitoire de solidarité : Une aide pour les chômeurs de plus de 60 ans

0

Une allocation mensuelle de 300 euros sera attribuée aux chômeurs de plus de 60 ans ayant tous leurs trimestres de retraite afin facilité la transition entre la période de chômage et la retraite. Cette aide nommée « prime transitoire de solidarité » est destinée aux bénéficiaires du RSA ou de l’ASS. Une aide destinée à favoriser le passage entre une période de chômage et le départ retraite sera attribuée aux personnes en recherche d’emploi de plus de 60 ans ayant acquis tous leurs trimestres de cotisation de retraite mais n’ayant pas l’âge minimum requis.

Cette allocation, créée par un décret du 15 juillet 2015, entrera en vigueur avec un effet rétroactif en date du 1er juin 2015 et profitera aux personnes bénéficiant de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou du revenu de solidarité active (RSA).

« Une mesure de justice sociale »

Si les personnes en question ont suffisamment cotisé pour leur retraite et ne reçoivent plus d’indemnisation chômage (ARE), ils peuvent désormais bénéficier d’une prime mensuelle de 300 euros par mois.

Pôle emploi attribuera cette somme sur demande, une demande qui doit être formulée au plus tard le 31 décembre 2017.

Le ministère du Travail a qualifié cette démarche de « mesure de justice sociale » et a indiqué que la « prime transitoire de solidarité » pourrait désormais être attribuée à près de 38 000 bénéficiaires. Le dispositif devrait coûter 161 millions d’euros à l’Etat.

Partager >>

A propos de l'auteur