La 4e édition des Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises

0

Comme c’est le cas depuis quelques années, Les Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises de la CNCEF et CNCIF se tiendront à l’Hôtel Westin Vendôme, 3 rue de Castiglione à Paris, le 30 mars 2016.

Cette nouvelle édition aura pour thème général « du patrimoine professionnel au patrimoine privé » et les travaux seront essentiellement axés sur une application pratique qui est « l’Owner Buy Out » (OBO) ou rachat à soi-même. En effet, cette application permet à des actionnaires qui détiennent le contrôle de leur entreprise de transformer une partie de leurs actions en liquidités, tout en maintenant leur contrôle.

Un outil pour permettre aux chefs d’entreprise de maîtriser leur patrimoine

Les chefs d’entreprise peuvent désormais envisager une telle opération afin de répondre à des situations comme le déséquilibre entre patrimoine professionnel et privé, la protection financière, la sortie d’un minoritaire, la transmission, l’amélioration de la capacité d’autofinancement du groupe, etc. Ainsi, de telles opérations peuvent se faire tout en se gardant d’être exposer aux représailles de l’administration fiscale, toujours à l’affût pour ce type de restructurations. Ainsi, de pareilles opérations qui sont très fréquentes ont la capacité de mobiliser différentes expertises.

Pour commencer, des spécialistes vous accompagneront pour la restructuration du patrimoine professionnel. Des spécialistes du patrimoine, ou conseillers en patrimoine, viendront vous prodiguer des conseils en patrimoine. Ils pourront vous aider à organiser la protection personnelle et familiale, de même que le placement des liquidités. Ainsi, le thème de cette assise mettra en valeur l’importance du conseil en patrimoine dans un contexte pareil.

Une assise pour permettre de maîtriser le patrimoine dans un contexte de l’entreprise

Les Assises de la gestion de patrimoine et du conseil aux entreprises qui s’inscrit en droite ligne avec un problème, auquel plusieurs patrons d’entreprise sont confrontés, seront animées par des praticiens et experts évoluant dans le domaine du conseil en patrimoine et de la fiscalité. Ainsi, un support de formation complet sera pour l’occasion remis à chaque participant : une base documentaire, des schémas d’analyse et des approches chiffrées comparatives. Ce support permettra aux différents participants de trouver de nouvelles pistes et astuces pour préserver leur patrimoine.

Pour ces assises, le contenu tout comme le déroulement de la formation, mais aussi  la réalisation du support, seront placés sous la responsabilité de Pierre-Yves Lagarde qui est l’administrateur de la CNCIF et de la CNCEF. Il est aussi chargé d’enseignement à l’université Paris Dauphine et à l’ESCP Europe. Ces assises qui verront la participation de plusieurs chefs d’entreprise viennent à son heure puisque la gestion du patrimoine privé par un actionnaire surtout majoritaire et les actifs de l’entreprise font l’objet de beaucoup de mises en demeure et de procédures de la part de l’autorité fiscale. En outre, dans ce contexte de crise et de récession, le rôle de conseil en patrimoine sera mis en évidence.

Partager >>

A propos de l'auteur