Crypto-monnaies : le bitcoin, un investissement digne d’intérêt ?

0

Moins de 10 années après sa création, les prouesses du Bitcoin lui ont très vite valu d’être classé parmi les actifs financiers les plus rentables de la décennie. Les statistiques concernant cette crypto-monnaie sont tout simplement incroyables. Rien qu’en 2017, son cours a connu une croissance d’environ 2 000%. Mais le Bitcoin est aussi sujet à controverse, la première raison étant justement l’amplitude des variations de son cours. Depuis le début de cette année en effet, la crypto-monnaie s’est inscrite dans une tendance baissière qui a provoqué une dépression sur l’ensemble du marché. Mais en dépit de cette situation l’intérêt autour du Bitcoin ne s’estompe pas.

Un investissement à la portée de tous

Bien que l’année 2018 ait durement éprouvé le marché des crypto-monnaies, les investisseurs continuent d’afficher une volonté certaine d’acquérir du Bitcoin. La facilité d’accès à l’actif en dépit de sa valeur et de sa notoriété amplifie largement le phénomène. Contrairement à l’or ou au pétrole dont la possession réelle est assez compliquée à réaliser sur les marchés boursiers, celle du Bitcoin est étonnamment facile pour un actif valant plusieurs milliers de dollars. Il est en effet très aisé d’acheter du Bitcoin avec PayPal ou depuis un compte bancaire. L’opération est même possible avec des cartes prépayées telle que Netteler.

Mais au-delà de la facilité d’accès, c’est surtout la perspective des gains qui fait des crypto-monnaies et du Bitcoin en particulier un produit aussi intéressant aux yeux des investisseurs. L’exceptionnelle volatilité de la crypto-monnaie lui permet de réaliser d’énormes performances en un laps de temps très court. A titre d’exemple, Ripple, la troisième plus importante crypto-monnaie du marché, a récemment vu son cours effectuer un bond de plus de 80% environ en 24 heures.

Il s’agit là du principal attrait des crypto-monnaies en tant qu’actifs financiers. Mais cette volatilité démesurée en constitue également le plus grand danger selon certains experts.

Composer avec la volatilité du produit et du marché

Certaines analyses expliquent que la situation actuelle du marché n’a rien d’une simple correction faisant naturellement suite à une période de forte poussée. Il ne s’agirait ni plus ni moins que du retour de bâton annoncé par Pan Gonsgheng, vice-gouverneur de la banque centrale chinoise.

La BCE a également lancé plusieurs alertes visant à attirer l’attention des investisseurs sur la volatilité des crypto-monnaies. Autant elle permet à l’actif de voir son cours monter en flèche très vite, autant elle constitue un catalyseur particulièrement favorable aux crashs. Et selon le gouverneur de la banque centrale chinoise, l’épargne devrait avoir une destination autre que le Bitcoin. Une position dans laquelle il est rejoint par plusieurs autres autorités financières et politiques.

Ce positionnement chinois apparaît finalement peu étonnant quand on sait que la Chine prévoit de lancer sa propre cryptomonnaie et a pour cela interdit les ICOs sur son territoire et bloqué plus de 120 plateformes d’échanges.

Une année après son entrée réussie à Wall Street, le Bitcoin continue de fédérer du nombre autour de sa cause, et pas des moindres. De grandes banques et investisseurs institutionnels qui ont longtemps durant affiché leur hostilité à la crypto-monnaie changent désormais de fusil d’épaule.

Morgan Stanley s’apprête par exemple à lancer un tout nouveau produit financier qui permettrait à ses clients d’investir sur le Bitcoin. Et ce n’est pas un cas isolé. L’entrée en jeu de ces nouveaux acteurs sur le marché de la crypto-monnaie devrait légitimer encore plus la position du Bitcoin et amoindrir les risques liés à la volatilité.

 

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star
Partager >>

A propos de l'auteur