Pourquoi faut-il faire un diagnostic immobilier ?

0

On ne parle que de cela en ce moment, aucun propriétaire ou primo-accédant n’a pu y échapper. Le diagnostic immobilier est devenu une réalité pour beaucoup de français actuellement. Mais en quoi consiste-t-il et à quoi sert-il ? En réalité, il s’agit de contrôler la conformité de son logement à bien des égards. C’est une obligation pour le vendeur tout comme celui qui souhaite mettre son bien à la location. Voici un petit tour d’horizon des règles auxquelles vous allez devoir vous conformer.

Des obligations pour tous les propriétaires

Aujourd’hui, établir un diagnostic immobilier est devenu une exigence pour tous types de propriétaires. Aussi bien pour les vendeurs que pour ceux qui décident de se lancer dans l’investissement locatif. Celui qui souhaite vendre son bien doit se conformer à cette exigence sous peine de voir sa vente annulée d’une part, et de subir des sanctions pénales. Celui qui souhaite le louer devra assurer à ses locataires d’avoir satisfait à ses obligations pour garantir la sécurité de ses habitants.

Les diagnostics immobiliers obligatoires pour tous

La loi requiert de tous les propriétaires un bilan de performance énergétique qui évaluera l’état d’isolation du bien ainsi que sa consommation. Pour ce faire, vous devez trouver un organisme de diagnostic immobilier certifié. Des comparateurs existent et vous permettent de trouver les professionnels près de chez vous. Ensuite, un autre bilan devra être réalisé concernant les risques naturels, miniers et technologiques.

Les autres bilans à réaliser

Sous certaines conditions, vous devrez faire établir d’autres bilans. Certains concernent l’utilisation de matériaux comme l’amiante et le plomb. D’autres concernent l’électricité et le gaz, surtout lorsque votre logement est destiné à la location. Ensuite, certains concernent des questions d’ordre sanitaire, en matière d’assainissement et de nuisible. Enfin, il sera nécessaire d’établir la surface habitable pour les logements se trouvant en copropriété au regard du dispositif de la loi Carrez.

Partager >>

A propos de l'auteur

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit