Marseille : une hausse timide des prix de l’immobilier

0

En 2017, le prix de l’immobilier à Marseille connaît une hausse très timide. On a même déjà constaté une tendance baissière au mois de juin jusqu’à ce mois d’Août. Les chiffres sont respectivement de +2,1% pour la hausse et de – 2,3 % pour la baisse. Malgré cela, certaines villes de la région phocéenne enregistre encore une hausse très nette. Ainsi, pour investir à Marseille, il est de mise de bien rechercher et choisir son bien dans le lieu idéal.

La situation immobilière à Marseille : zoom sur les différents arrondissements

A Marseille, le prix de l’immobilier connaît une hausse de 7 % dans 1/3 de ses arrondissements. Et même si cette hausse s’avère généralement timide, certains arrondissements sont marqués par une  augmentation très nette.

Il s’agit notamment des VIIIe avec une hausse de 7 % (Les Goudes, La Plage), Xe avec une hausse de 7,7 % (La Capelette, Pont-de-Vivaux), Vie avec une hausse de 8,7 % (Castellane, Vauban), VIIe avec une hausse de 8,9 % (Bompard, Endoume) et XIe avec une hausse de 10,3 % (Les Accates, La Valbarelle).

Où investir en immobilier à Marseille ?

Face à la diversité de la hausse des prix à Marseille, il convient de bien choisir le bien, mais surtout l’endroit à investir pour profiter au maximum de son investissement. Ainsi, pour faire une acquisition au meilleur prix à Marseille, il est conseillé d’acheter au XVe marseillais. Dans cet arrondissement, les prix sont au plus bas, en étant inférieurs à 2 000 € le m². Si vous avez alors un budget assez restreint dans l’acquisition de votre bien immobilier, c’est le lieu stratégique. Par contre, si vous avez le budget pour ce faire, vous pouvez toujours acheter dans le VIIe et VIIIe marseillais où les prix sont les plus élevés avec 3 886 et 3 851 € le m² respectivement.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star
Partager >>

A propos de l'auteur

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit