Les loyers des biens immobiliers sont en baisse en 2017

0

Le secteur de l’immobilier est relativement instable puisque les tendances ne cessent d’évoluer au fil des années. Après la baisse des taux, les prix de vente ont augmenté et c’est désormais aux loyers de connaître une certaine réduction. 

Le monde de l’immobilier connaît un franc succès du côté de la vente et de la location

Si vous avez quelques euros à investir, il serait nécessaire de vous pencher sur le marché de l’immobilier, car il présente de sérieux atouts pour votre portefeuille. Avec la baisse des taux d’emprunt, les Français ont pu jouir d’un certain pouvoir d’achat. Ils ont ainsi le loisir de concrétiser leurs projets en faisant appel à un constructeur maison Nice dans le but d’ériger une villa passive par exemple. Cette dernière devrait rapidement s’imposer dans les prochaines années comme le standard, car elle sera à l’honneur avec la RT 2020. Certains foyers peuvent se lancer dans l’achat d’un bien ancien ou neuf, mais d’autres préfèrent se focaliser sur la location. 

Une forte baisse enregistrée à Marseille depuis le début de l’année

Une bonne nouvelle est aussi identifiée sur ce marché de l’immobilier, car une réduction des loyers a été observée depuis le début 2017. Le spécialiste a pu réaliser une étude relayée en exclusivité par Europe 1. Elle met en avant quelques chiffres qui restent assez faibles, il ne faut pas s’attendre à une chute importante des loyers. La baisse sur l’ensemble du territoire est de l’ordre de 0.6 %, elle reste minime, mais assez élevée pour qu’elle puisse faire l’objet d’une médiatisation. Il est nécessaire de se focaliser sur certaines villes de France pour comprendre que l’ampleur peut être beaucoup plus forte. À Marseille par exemple, les loyers ont chuté de 3 % depuis le début de l’année, la ville du sud de la France est donc au-dessus de la moyenne nationale. Cela montre qu’il existe de véritables disparités et cela est favorisé par plusieurs facteurs. 

L’encadrement des loyers aurait eu une incidence

La baisse des loyers peut être impactée par la demande, l’offre, le dynamisme… Cette ville n’est pas la seule à mettre en avant ce pourcentage, car Rennes et Le Havre sont des communes logées à la même enseigne. Le recul sera moins marqué par contre à Toulon, Nantes et Saint-Étienne puisque la baisse est de 0.5 % contre 0.6 % du côté de Paris. Les spécialistes ont tenté de s'attarder sur les raisons de cette chute qui serait surtout expliquée par le taux de chômage. Ce dernier ne doit pas être exclu, plus il est élevé, plus le pourvoir d’achat est impacté. Cela a donc des répercussions sur les loyers. 

Dans certaines villes de France, l’encadrement aurait aussi un rôle à jouer comme c’est le cas à Paris. Il sera toutefois nécessaire de se focaliser sur la loi dans le but de connaître réellement toutes les attentes concernant le logement et cette pratique, car le loyer est fixé selon certaines règles.

Partager >>

A propos de l'auteur

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit