Groupe PSA : un nouveau véhicule de DS Automobile sortira en 2018, la DS7 Crossback

0

Devenue une marque premium à part entière depuis 2014, DS Automobile est sur le point de lancer la DS7 Crossback sur le marché de l’automobile en début d’année 2018. Et ce, malgré une légère baisse de sa vente au premier semestre. Si l’on se souvient bien, lors de l’investiture du président français, Emmanuel Macron, cette voiture haut de gamme a servi de voiture présidentielle sur les Champs-Elysées. Un modèle de la DS7 a porté haut le fanion tricolore. C’est notamment dans cette même optique que le directeur de la marque Yves Bonnefont et Arnaud Ribault a révisé la meilleure stratégie pour déployer la nouvelle conception de la DS.

DS7 Crossback : nouvelle conception de la marque DS

Marque premium ! Il s’agit de la fondation même de la nouvelle conception de la marque DS Automobiles après être devenue indépendante des marques du constructeur français PSA.

La marque a été créée par Yves Bonnefont, le directeur, afin d’apporter une nouvelle touche de luxe française aux véhicules. Et c’est ainsi que DS7 Crossback est né. Aujourd’hui, même si le chemin est pavé d’obstacles, les créateurs de la marque gardent toujours le moral haut sans baisser les bras. Ainsi, l’arrivée de cette nouvelle voiture DS Automobiles marque un grand pas en avant, même si elle ne sera en concession que vers le début de l’année prochaine.

DS7 Crossback : les outils mis en place pour la promotion de la marque

Quand on parle de DS Automobiles, on a toujours tendance à penser directement au luxe. Et c’est bien le cas. En effet, la marque mise sur le cuir comme matière. Il y a même des séries qui ont été spécialement dédiées pour présenter la qualité d’un travail artisanal à base de cuirs bien confectionnés. Cette matière est présente dans toutes ses créations, et le dernier sorti n’échappe pas à cette règle. Face aux grandes firmes allemandes, DS gagne une place de choix malgré son jeune âge grâce à cette spécificité.
Mais à part la qualité des matières, la marque souhaite aussi miser sur le fait de fonder un nouveau réseau. En effet, le directeur Yves Bonnefont a déjà annoncé lors du dernier salon de Genève que vers la fin du premier semestre de 2018, DS ne sera plus commercialisé par le réseau Citroën. La raison en est que la marque veut être indépendante et reprendre en main elle-même de sa propre distribution. L’idée c’est de pouvoir donner plus de valeur à la clientèle. Aujourd’hui, grâce au tandem Bonnefond-Ribault le déploiement de ce nouveau réseau a été accéléré. Si actuellement, on compte déjà 225 points de vente DS, ce chiffre devra doubler d’ici la fin d’année.

Summary
Review Date
Author Rating
51star1star1star1star1star
Partager >>

A propos de l'auteur

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit