Les français disent au revoir à la fidélité bancaire

0

Si auparavant, avoir une seule banque pour la gestion de ses avoirs ainsi que son prêt était la norme. Aujourd’hui, la donne a changé. Rien que pour la domiciliation des biens financiers, les particuliers ont recours à deux établissements différents. Et la loi sur la mobilité bancaire n’arrange pas les choses. Maintenant, la fidélité bancaire appartient au passé dans l’Hexagone.

Fidélité bancaire : Un sondage des plus alarmants

Récemment, OpinionWay s’est lancé dans une analyse du marché de la prestation bancaire. Et les résultats sont plus qu’alarmants. En effet, 36 % des particuliers ayant participé au sondage affirment avoir deux comptes bancaires dans deux établissements différents.

Les hommes semblent être plus intéressés par cette option que les femmes. Sur le marché, ils sont 43 % contre 29 % à décider d’avoir « trompé » leur banque. Il reste à comprendre pourquoi…

Quelles peuvent être les raisons de cette tendance ?

Les consommateurs sont en perpétuel recherche d’un meilleur rapport qualité-prix. On peut alors trouver là la première raison de cette tendance. Cependant, il faut bien affirmer que la prolifération des banques en ligne n’a pas arrangé la situation. Satisfaits de l’accompagnement et de la proximité de leur banque, mais tentés par la modicité et les simplicités proposées par les établissements virtuels, nombre de particuliers décident alors de s’engager envers deux établissements. Cela semblent être pour eux la meilleure solution.

Pour d’autres cependant, il ne s’agit que d’une question de paresse. Les démarches pour changer de banque impliquent de faire une demande de clôture, de devoir faire le déplacement et d’informer toutes les entreprises que font un virement sur le compte de stopper de telle activité. À cela s’ajoutent les pénalités de clôture demandée par les banques. La prospection du principe de mobilité des comptes bancaires semble être bancale.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star
Partager >>

A propos de l'auteur

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit